En Syrie, les USA n’ont pas visé l’ÉI, mais des installations pétrolières


Les États-Unis et des membres du CCG ont bombardé la Syrie depuis 2 jours, officiellement afin de détruire l’Émirat islamique.

 

 

 

 

 

Les bombardements ont touché principalement Raqqa, dont l’Émirat islamique s’était déjà retiré [1], et 12 raffineries.

Selon l’Observatoire syrien des Droits de l’homme (OSDH, une officine du MI6 britannique tenue par des Frères musulmans), ces bombardement n’auraient tué que 14 jihadistes, dont probablement aucun ne ressort de l’Émirat islamique.

 


[1] « Les États-Unis et le CCG bombardent des objectifs inconnus en Syrie », Réseau Voltaire, 23 septembre 2014.

 

__________________________________________________________

Source : RÉSEAU VOLTAIRE, le 25.09.2014 / Relayé par MetaTV(metatv.org)

Partagez Meta TV sur :

Autres articles Meta TV

Laissez un commentaire