Du faux patriotisme.

  06 Novembre 2015
  3362 vues
  2 commentaires
Du faux patriotisme.

La presse américaine relaie ces derniers jours un rapport publié par des sénateurs républicains qui nous apprend que le Pentagone (département de la défense des États-Unis) a payé plusieurs grandes équipes de sport professionnel et universitaire aux États-Unis, afin qu’elles organisent des évènements à la gloire du patriotisme et de l’armée américaine. Ce nouveau fait relève-t-il d’une gigantesque opération de contrôle mental dirigée vers la population U.S. ?

Il est également à noter que parmi les rapporteurs de ce document, plutôt critique à l’égard du département de la défense des États-Unis, on trouve le sénateur John McCain qui n’est pas connu pour être le moins belliciste des officiels américains. La question se pose donc : peut-on entrevoir une certaine stratégie à travers cette publication ?


 

Le Pentagone dépense des millions pour les gestes patriotiques des équipes de sport américain.

Un nouveau rapport révèle que certains des actes de patriotisme réalisés durant des évènements de sport professionnel étaient des stratagèmes marketing coûteux payés par le Pentagone.

Un nouveau rapport révèle que certains des actes de patriotisme qui ont eu lieu lors d’évènements liés au sport professionnel, étaient en réalité des coups marketing coûteux entièrement payés par le Pentagone.

Un rapport conjoint des sénateurs républicains Jeff Flake et John McCain publié mercredi, dévoile que le Pentagone a dépensé 6,8 millions de dollars pour du « patriotisme acheté » depuis 2012. L’argent a été dépensé à travers plus de 72 contrats avec des équipes de la ligue professionnelle de football américain (NFL), la ligue de baseball (MLB), la ligue de hockey sur glace (NHL) et la ligue de football (MLS).

Par exemple, les Falcons d’Atlanta (NFL) ont été payés 315 000 dollars en 2013 pour que 80 membres de la Garde National déploient un drapeau américain sur le terrain. Les Mets de New-York (MLB) ont reçu 10 000 dollars pour organiser une cérémonie de prestation de serment de l’Air Force sur le terrain.

Le département de la Défense [aurait] dorénavant banni la pratique du « patriotisme acheté. » Le rapport indique : « il est temps de laisser les grandes équipes de sport s’occuper seules de rendre tous les hommages légitimes à nos soldats pour qu’ils brillent de la fierté nationale, sans que cela soit entravé par des combines marketing payés avec l’argent des contribuables américains. »

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  07 Nov 2015 16h07

super article!

  08 Nov 2015 02h39

SCOOP! Le département de la Défense [aurait] dorénavant banni la pratique du
« patriotisme acheté. » Meeuuh oui. Vu comme la « pratique » cartonne dans les stades, le DoD va sûrement arrêter ça. On y croit fort!
Merci pour ce bien chouette article.