Christian Kamtchueng Le manifeste de la raison objective

  18 Mars 2017
  3192 vues
  6 commentaires
Christian Kamtchueng Le manifeste de la raison objective
Christian Kamtchatka a un parcours atypique de la banlieue parisienne ou il a grandi, il travaillera après de longues étude à la City lui faisant découvrir l'envers du décor et la structure néfaste de notre système financier.

La libre antenne lundi mercredi vendredi de 21h à minuit sur #MetaTV (http://meta.tv/)

Émission du vendredi 03 mars 2017

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  tempoub
  19 Mar 2017 15h07

Donc pour résumer, il y a le bon trader (le manipulé, l’idiot utile, le pauvre geek victime, etc.) et le mauvais trader (le requin, le squale, le shark).

Arrêtons de nous foutre du monde. T’es un mec de la finance, tu (as?) tripatouilles(-é) là-dedans alors arrête de nous la jouer chéguevara en col blanc gros.

C’est le monde qui tourne sur la tête.

      tempoub
      19 Mar 2017 15h09

    Le capitalisme libéral ne marche pas donc on va faire un capitaliste socialiste, hein ? man t’arrives 40 ans en retard, la Chine, le Vietnam entre autres l’ont déjà fait. La Russie l’a fait encore avant. Arrête ton char Ben Hur, César fait du stop.

        Blu5t
        20 Mar 2017 11h32

      Toi t’as pas compris grand chose… Il parle pas de bon ou de mauvais, il dit qu’il faisait partit, vulgairement, du « staff technique »…
      Tu sais, les types en coulissent qui font tous les calculs etc mais ne décident de rien…

      tempoub
      19 Mar 2017 15h11

    Non mais seerieux, un mec qui prône les « startups responsables » contre le capitalisme, c’est à mourir de rire. Zyva, hey, Snowden, retourne dans ton bled tu divagues.

  tempoub
  19 Mar 2017 15h29

et puis franchement oui, je suis tout à fait d’accord sur les catégories de développement. Sous-dév., en voie de dev, dev, et en déclin… Mais ça ma lumière, c’est le cycle de la vie. Évidemment que Uber, dans le principe, existait sous des formes bien différentes bien avant. Les taxis aux US et en France, les camions taxis au Niger, les moto taxis au Vietnam. Mais… Et puis quoi? Il y a une translation technologique du à un nouvel outil. Ce n’est pas une « révolution », ça on est d’accord, mais une simple évolution à l’échelle globale de pratiques qui avaient déjà lieu depuis belle lurette à l’échelle globale… Enfin… Rien de neuf, ce que tu racontes c’est un peu enfoncer des portes ouvertes. Tepa n’a pas tout compris visiblement puisqu’il pense, dans la tradition tiers-mondiste francophone la plus pure, que les riches écrasent les pauvres, et que « les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres, et jamais rien ne va changer »… Sauf que c’est l’inverse, de toute évidence, les pays riches deviennent de plus en plus pauvres, les pays pauvres de plus en plus riches, jusqu’à inversement… C’est un putain de cycle et qui ne comprend pas ça ne comprendra jamais rien. La stabilité économique n’est pas de ce monde puisque les sociétés vivantes sont par essence imparfaites, elles ne peuvent devenir un système stable et sont condamnées à errer dans les oscillations de l’univers. C’est pourtant tellement limpide.

      Sensi
      22 Mar 2017 03h09

    Ok avec toi mais shhh!!! ne t’énerves pas, fallait bien qu’il mette des trucs dans son bouquin pour pouvoir le vendre. Au moins il a fait l’effort, un mec comme Julien Dray lui aurait vendu le bouquin avec rien dedans et les médias l’auraient trouvé géniale… 😉