Cette députée LREM publie la “lettre d’un racisme inouï” qu’elle a reçue à l’Assemblée


Des ignominies racistes accompagnées d’une menace de mort.

C’est un courrier littéralement hallucinant qu’a reçu mercredi 28 février la députée LREM de Paris Laetitia Avia. Celle qui est également porte-parole du parti macroniste a publié sur Twitter la photo de cette lettre qui, en plus d’exprimer “un racisme inouï”, est “ponctuée d’une menace de mort”.

Le texte est particulièrement choquant. “Ce n’est pas une grosse truie noire venue d’ qui va se permettre de se mêler de la vie des Français”, écrit l’auteur de cette lettre anonyme, qui invite la parlementaire à se consacrer au “peuple d’ qui ne pense qu’à soutirer l’argent de la ”.

Après avoir fait l’éloge de la colonisation, le corbeau affirme que “l’Africain est à mi chemin entre le singe et l’homme”. De son côté, Laetitia Avia a annoncé le dépôt d’une plainte dans un commissariat de police de Paris.

“Je n’ai jamais subi une attaque d’un tel racisme. Et on me menace de mort. On ne peut pas laisser passer ça”, a déclaré à l’AFP la jeune femme de 32 ans, née au sein d’une famille originaire du Togo. Dans un second tweet, la députée de Paris a annoncé qu’elle venait de déposer plainte au commissariat.

Après la publication de cette lettre, plusieurs responsables politiques ont exprimé leur soutien. “Racisme et sexisme inadmissibles dans la République française! Rien ne justifie une telle ”, a tweeté la secrétaire d’État Marlène Schiappa, qui se dit “fière qu’en 2018, une jeune femme talentueuse (et Noire, et alors ?) puisse être députée et responsable d’un grand parti”.

La sénatrice “Agir” (ex-LR pro-Macron) Fabienne Keller a dénoncé un courrier “absolument abject, écœurant et révoltant”, rappelant que “la République et la sont magnifiques de la diversité de ceux qui les aiment et les font vivre”.

Un soutien auquel se sont joints plusieurs élus macronistes.

 
 
 

 

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire