une cinquantaine de moto incendiées en plein Paris

  08 Octobre 2016
  38 vues
  0 commentaire
une cinquantaine de moto incendiées en plein Paris

UNE CINQUANTAINE DE MOTOS INCENDIÉES EN PLEIN PARIS

Dans la nuit du 1er octobre 2016, une cinquantaine de motos et scooters ont été détruits par un incendie près de la gare Montparnasse, à Paris. La police privilégie la piste criminelle.

Deux jours après les faits, le spectacle présentés par ce bout d’avenue longeant la gare Montparnasse, dans le centre de Paris, était toujours terrible. Une cinquantaine de motos et scooters, dont la grande majorité n’était plus que des carcasses tordues, jonchaient le sol de l’avenue du Commandant-Mouchotte.

 

C’est tout ce qu’il restait d’une des zones de stationnement qui accueillent de très nombreux deux et trois-roues autour de la gare. Plusieurs engins de secours et des dizaines de pompiers ont été nécessaires pour venir à bout de l’incendie qui s’est déclanché dans la nuit du 1er octobre et s’est propagé très rapidement (et facilement).

Motos brûlées Paris octobre 2016
Une partie du désastre. Apparemment, un fumigène, lancé de la passerelle en arrière-plan, pourrait avoir causé l’incendie. (Photo Pierre Orluc)

Apparemment, d’après le journal Le Parisien du 2 octobre, un « individu aurait été vu en train de lancer un fumigène de la passerelle qui surplombe l’avenue. Si la piste criminelle est clairement retenue, on ne sait pas si “c’est un imbécile qui a lancé un fumigène sans vouloir tout brûler”, indique une source policière ». Apparemment, continue notre confrère, un morceau de fumigène a été trouvé ; les services de la préfecture de police vont maintenant essayer de “le faire parler”.

Un seul départ de feu aurait été constaté et les dégâts sont considérables, la plupart des motos et scooters étant quasiment intégralement détruits. Outre les carénages, selles et autres pièces en plastique, certaines pièces en métal (tiges d’amortisseur, carters moteurs) ont également fondu.

Photo Pierre Orluc
Ce qu’il reste d’une moto… Insupportable spectacle. (Photo Pierre Orluc)

En 2012 et 2013, plusieurs incendies de motos et scooters criminels avaient été recensés dans plusieurs arrondissements de Paris.

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire