Tepa condamné pour l’entrevue de Robert faurisson

  30 Novembre 2016
  16101 vues
  10 commentaires
Tepa condamné pour l’entrevue de Robert faurisson
L'animateur de la chaîne de télévision Meta TV a été condamné à verser plusieurs milliers d'euros au titre des frais de justiceet des dommages et intérêts à la LICRA au BNVCA ainsi que 100 jours amende.

Une peine lourde pour avoir réalisé l'entrevue de Robert Faurisson.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  30 Nov 2016 18h43

Jeudi 29/11/16, Gilbert Collard s’intéresse au sujet de l’histoire.
http://www.rbleumarine.fr/gilbert-collard-denonce-les-escrocs-de-la-memoire/
Peut-être une aide de ce côté ?

  30 Nov 2016 18h46

Friday, November 25, 2016
Bruno Gollnisch pour l’abrogation de la loi Gayssot
http://robertfaurisson.blogspot.fr/2016/11/bruno-gollnisch-pour-labrogation-de-la_25.html

  30 Nov 2016 18h51

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné l’ancien professeur de littérature de l’université de Lyon, désormais âgé de 87 ans, à 100 jours amende à 100 euros.
Une peine de jours amende implique que le condamné voit cette peine transformée en emprisonnement s’il ne s’acquitte pas de la totalité de l’amende.
Le responsable de la publication sur internet de la vidéo de l’interview dans laquelle ont été tenus les propos poursuivis a quant à lui été condamné à 100 jours amende à 10 euros.

Les deux prévenus ont en outre été condamnés à verser ensemble 6 000 euros de dommages et intérêts à la Licra (ligue contre le racisme et l’antisémitisme) et 3 000 euros au BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme).
S’y ajoutent respectivement 1 500 et 1 000 euros à régler au titre des frais de justice.

Soient 22 500 euros.

  30 Nov 2016 19h07

Scandaleux !

  30 Nov 2016 19h39

Bonsoir Tepa, impossible de voir la vidéo ?

  shanvra
  30 Nov 2016 21h11

Quand va-t-on créer une association de défense du citoyen contre les attaques scandaleuses de la LICRA ? Les citoyens ne devraient pas tolérer la LICRA qui, avec le consentement de l’état, fait régner une censure inacceptable.

Il faut monter une association de défense du citoyen contre les attaques de la LICRA. Il faut empêcher la LICRA de tenir des propos scandaleux et inacceptables.

C’est bizarre : quand vous parlez de la LICRA autour de vous, tout le monde est scandalisé. Mais les pouvoirs publics ne font rien pour dissoudre cette association scandaleuse.

  30 Nov 2016 21h57

Et bien maintenant il va falloir largement diffuser cette entrevue pour la rentabiliser au poids de son coût ! … Bon courage et tenez bon, après l’appel, la cassation !

  30 Nov 2016 23h15

Tepa est devenu un criminel pour avoir laissé parler quelqu’un. C’est fou, mais c’est ça le pays des droit de l’homme…
Courage!

  Herumor
  01 Déc 2016 11h37

Ça fait vraiment peur ! L’étau de la dictature ce ressert de plus en plus.

  Redneck
  6 h et 43 mins

Dictature