Poutine : L’otan menace la Russie

 
  22 Juillet 2016
  23338 vues
  13 commentaires
Poutine : L’otan menace la Russie

 

Le président russe Vladimir Poutine parle aux journalistes des agences de presse du monde, lors de la deuxième journée (le 17 juin) de St. Petersburg International Economic Forum de la Russie (de SPIEF).

Si la situation actuelle se poursuit, le résultat pourrait être un conflit nucléaire dévastateur. Washington a versé cinq milliards de dollars en Ukraine dans le but d'éventuellement l'instigateur d'un coup sur le seuil de la Russie. Washington et l'OTAN soutiennent les forces proxy sur le terrain pour tuer et chasser ceux qui demandent l'autonomie du régime fantoche des États-Unis à Kiev.

Des centaines de milliers ont fui à travers la frontière en Russie.
 Washington accuse Moscou d'envahir l'Ukraine, d'avoir eu une main dans l'attentat d'un avion de ligne commercial et de «l'invasion de l'Ukraine sur la base aucune preuve (On a assisté à la  Manipulation par les médias
qui font partie  de la machine de relations publiques de Washington).

En conséquence de cette «agression» russe, Washington a détérioré  des sanctions à Moscou.

Le but ultime est de dé-lier l'économie européenne de la Russie et d'affaiblir l'économie dépendante de l'énergie de la Russie en lui refusant les marchés d'exportation. Le but ultime est d'assurer aussi l'Europe reste intégré à / dépendant de Washington, pas moins par l'intermédiaire du Partenariat pour le commerce et l'investissement transatlantique (TTIP) et à long terme par l'intermédiaire de gaz des États-Unis et le pétrole du Moyen-Orient (vendu en dollars, augmentant ainsi la force de la monnaie sur laquelle l'hégémonie mondiale des États-Unis repose) .

Les grands médias traditionnels dans l'Ouest répètent bêtement  les accusations portées contre Moscou comme un fait, en dépit de Washington ayant concocté des preuves ou inventé des prétextes sans fondement

. Comme avec l'Irak, la Libye, l'Afghanistan et d'autres «interventions» qui ont laissé une traînée de mort et la dévastation dans leur sillage, le rôle des médias occidentaux est d'agir comme porte parole pour les politiques officielles et les guerres des États-Unis

La réalité est que les Etats-Unis ont environ 800 bases militaires dans plus de 100 pays et le personnel militaire dans près de 150 pays. les dépenses de son armée américaine NAINS ce que le reste du monde passe ensemble. Il dépense plus en Chine par un rapport de 6:

1. Que disent les grands médias  à ce sujet? Que les Etats-Unis soit une «force pour le bien» et constitue «gendarme du monde» - pas un empire qui s'impose militairement.

Dans les années 1980, les guerres de Washington, escadrons de la mort et des opérations secrètes étaient responsables de six millions de décès dans le tiers monde «en développement» .

Un chiffre mis à jour suggère que ce chiffre est plus proche de dix million.En rompant les précédents accords conclus avec la Russie / l'URSS, au cours des deux dernières décennies, les États-Unis et de l'OTAN a évolué en Europe de l'Est et continue à encercler la Russie et installer des systèmes de missiles visant à lui. Ils ont  également entouré l'Iran avec des bases militaires. Il déstabilise le Pakistan et «intervienne» dans les pays à travers l'Afrique pour affaiblir le commerce et d'investissement et de l'influence chinoise. Elle entend éventuellement militairement 'pivot' vers l'Asie pour encercler la Chine.
Le plan de jeu de Washington pour la Russie est de détruire est en état de fonctionnement ou d'affaiblir de façon permanente de sorte qu'il soumet à l'hégémonie américaine.
Alors que les médias traditionnels dans l'Ouest a entrepris de faire revivre la mentalité de la guerre froide et de diaboliser la Russie, Washington estime qu'il peut réellement gagner un conflit nucléaire avec la Russie.

Elle ne concerne les armes nucléaires comme un dernier recours, mais une partie d'un théâtre conventionnel de la guerre et est prêt à les utiliser pour des frappes préventives

Washington accuse la Russie de violer la souveraineté territoriale de l'Ukraine, tandis que les Etats-Unis et son armée, de mercenaires et de services de renseignements à l'intérieur Ukraine.
Ils agitent 
les troupes en Pologne, en se livrant à des «jeux de guerre à la Russie et a poussé à travers un acte« anti-agression russe »qui dépeint la Russie comme un agresseur afin de donner à l'Ukraine membres de facto de l'OTAN et le soutien militaire .

Washington  avance  que la Russie commence à saper l'hégémonie du dollar par le commerce du pétrole et du gaz et de produits en roubles et d'autres monnaies. 

L'histoire montre que chaque fois qu'un pays menace le dollar, les Etats-Unis ne restent pas les bras croisés

Malheureusement , le public occidental croient les mensonges nourris pour eux.

Il en résulte que les médias  ne sont qu''une extension du bras de propagande de Washington.

Le PNAC, sous le prétexte d'une certaine «guerre contre le terrorisme» bidon, est en partie construite sur la crédulité, l'opinion publique  est attisé par des explosions émotionnelles des politiciens et des médias.

Si Poutine réagit d'une certaine manière, il est intéressant de se demander ce que la réponse des États-Unis serait si la Russie avait mis ses missiles au Canada près de la frontière des États-Unis, avait déstabilisé le Mexique et parlait de mettre des missiles là aussi.
Pour couronner le tout, imaginez si la Russie appliquaient des sanctions sur les États-Unis pour l'ensemble de cette «agression».

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  qsr
  23 Juil 2016 16h32

vivement que les russes nous atomise la gueule

      25 Août 2016 22h42

    Fais attention à ce que tu souhaites ça pourrait bien se produire…

  Frog11
  23 Juil 2016 20h39

Notre sociétée est proche de sa chute et cela va causer des remous. Quand le système qui est maintenu par la puissance militaire (qui maintient le pétrodollar) va s’écrouler la population va réclamer que des têtes roules… Pour essayer de ralentir cette chute on va avoir des gouvernements de plus en plus autoritaires. Pour mettre en place la dictature le régime actuel a besoin de créer le chaos. Une guerre directe contre la Russie me parraît très risquée à causes du risque de déstruction mutuelle par les armes de destruction massive. Donc une guerre hybride sur deux fronts: un sur le moyen orient qui est en cours d’être perdu par l’Occident et l’autre en Europe. Maintenant que le peuple s’aperçoit qu’il a été colonisé par l’empire ricain il risque de se révolter pour se rapprocher de son allier naturel qui est la Russie.
La stratégie américaine pour garder sa colonie est de mettre en place une dictature. Pour cela il vont utiliser ISIS en Europe pour créer des attentât et justifier toutes les dérives autoritaires possibles. Si cela ne suffit pas il nous le feront à la Erdogan. En dernier lieu c’est la guerre chaude ou/et la chute de l’empire. Espèrons la dernière option car y en a marre de crever pour la ‘haute finance’.

  haldrix
  23 Juil 2016 23h15

Si Poutine se fait allumer, plus personne ne pourra revendiquer un contre pouvoir, une vision différente du monde et de la complexité inhérente aux cultures dont ils sont issus. Une seule pensée, une seule monnaie, un seul message. L’esclavage moderne à son apogée.
Ce qui m’attriste c’est que jusqu’à présent, les USA réussissent plus ou moins leurs conspirations et la propagande induite fait très souvent son effet. Il y a des conspirations ratées comme la Syrie et en Turquie par exemple mais généralement c’est eux qui gagnent à la fin et prennent les médailles pour imposer leur MacDo et façon (simplissime) de penser. Même si la Russie à ses Ratés et sa propagande également j’ai souvent l’impression qu’elle souhaite un partenariat gagnant-gagnant avec ses interlocuteurs. Certes ses intérêts sont primordiaux lors de la négociation mais elle a conscience qu’un accord non équitable à la signature, ne mènera qu’a des problèmes et de fait desservira les intérêts communs. Aujourd’hui ou demain.
J’espère que Poutine fait à son niveau, un « transfert » d’idéologie à de potentiels « repreneurs » de sa vision. Sinon, le suivant ne sera qu’un pantin à la disposition de l’hégémonie américano-sioniste dont on sait qu’elle est puissamment destructrice.

  24 Juil 2016 12h00

Il y a 10 ans, jamais je n’aurais imaginé dire une chose pareille mais au jour d’aujourd’hui, je soutiens Poutine à 100% car c’est le seul dirigeant à avoir les burnes de s’opposer aux USA et dénoncer leurs magouilles visant à déclencher un conflit majeur en Europe.
Que font nos dirigeants à nous, à part être des pantins aux ordres des États Unis ?

P.S Je pense qu’un traducteur automatique a été utilisé pour l’article et il est dommage de ne pas corriger certaines tournures de phrases assez bizarre comme dans ce genre
« les dépenses de son armée américaine NAINS ce que le reste du monde passe ensemble. Il dépense plus en Chine par un rapport de 6 »

  ANONYME
  26 Juil 2016 07h35

Poutine fait partie des mafieux, il pulvérise des chemtrails sur son peuple comme les autres, et autorise une société US proche de l’aéroport à faire de la publicité voyante sur le contrôle du climat, cet homme aurait été assassiné il y a longtemps s’il était réellement de notre côté, c’est une autre lignée et il entend bien en profiter
il a dit lui-même qu’il était un pion
les pays seront libérés lorsqu’ils auront compris qu’il faut redevenir indépendants et non plus dans une Europe agrandie différente
https://www.youtube.com/watch?v=vXHYSUGZqao

      qsr
      27 Juil 2016 20h00

    je suis d’accord poutine est franc mac comme les autres ceux sont tous des fils de putes

        Columbo
        01 Août 2016 19h03

      putine serait victime de son nom? ou de la légalisation de la prostitution….preuve qu’il est complice pour la polititque des poles…il présente dans son discours « liran comme un ennemi de l’amérique alors qu’elle estun ennemied’israel dont ilne parlera jamais malgré que les israélites leur ont couché un avions plein de civils au dessus du desert..

        25 Août 2016 23h09

      Beaucoup de russes disent que l’homme qui dirige ou du moins que l’on voit dans les medias n’est pas Putin mais un sosie qui a pris sa place. En Avril 2014 peu de gens le savent et nos medias comme les medias russes n’en parlent jamais mais il y a eu un coup d’etat en Russie au Kremlin Putin à disparu 1 semaine et quand il a réapparu il avait son physique actuel. Comme c’etait assez visible les medias ont dit qu’il avait fait de la chir esthétique seulement vue la transformation physique il lui aurait fallu bien plus d’une semaine pour que son visage dégonfle enfin bref voilà de plus en plus de russe doute du Putin d’autres disent que c’est toujours lui qui dirige la Russie mais qu’il utilise un sosie en permanence depuis le coup d’etat d’Avril 2014.

  Sun Tzu
  02 Août 2016 11h55

Poutine fait ce qui est bon pour la Russie (pour l’instant) ce qqui inclut évidemment de s’opposer à l’OTAN, qui ne laisse comme choix aux autres pays que la soumission ou bien la destruction. Maintenant, on ne parvient pas à ce niveau là de l’échiquier politique sans traîner des casseroles, donc évidemment que Poutine ne sera pas le chevalier blanc en armure qui viendra nous délivrer du mondialisme. D’une manière générale, ceux qui voient la politiqque comme une lutte des gentils contre les méchants (formatage hollywoodien) sont condamnés à de graves désillusions, peu importe qui ils mettront dans ces rôles !

  25 Août 2016 22h50

L’Allemagne demande à sa population de prevoir au moins 3 mois de ressources en tout genre au cas ou il se produirait un conflit ou les autorités ne seraient plus en mesure d’exercer son role. Comme toujours l’Allemagne protège ses citoyens et les préviens alors que notre gouv lui détourne notre attention et opte pour le mensonge. Pour moi cette info plus l’invasion du territoire syrien sont bien plus révélateurs que tout le reste. Soyez prévoyant. Si vous pouvez quitter le pays c’est une option non négligeable.

      25 Août 2016 23h14

    Tout à fait d’accord avec ce que tu dis Sun Tzu

  Goku
  29 Août 2016 16h53

Tout est plus ou moins prévue par certaine grande puissance de ce monde, et tout est lié à des intérêts géostratégiques et économiques, les terroristes par exemple, dans 99% des cas, il s’agit de mercenaire endoctriné, une sorte de légionnaire bas de gamme, une mains d’oeuvre de la guerre bon marché, qui sert des intérêt encore une fois économique et géostratégique, un groupuscule, qui permet de justifier des interventions militaire, qui permet de justifier des lois liberticide, qui permet de détourner le regard des peuples des vrais problèmes des sociétés dite moderne, liée a une oligarchie politique mondial, à un pillage du monde, à un asservissement des peuples par la dette, ext… la liste est longue. Et les médias de masse qui ne font que jouer sur les mots, et sur l’émotionnelle avant le rationnelle.