Pékin aurait installé un centre d’écoutes en banlieue parisienne !

  05 Décembre 2014
  1434 vues
  0 commentaire
Pékin aurait installé un centre d’écoutes en banlieue parisienne !

Un centre secret chinois d’écoutes satellitaires dans le Val de Marne espionnerait une partie des communications entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient.











Que se cache-t-il derrière l’annexe de l’ambassade de Chine logée dans le Val de Marne ? Selon l’Obs, le numéro 148 de la rue du Lieutenant-Petit-Leroy à Chevilly-Larue ne servirait pas uniquement à héberger le personnel diplomatique mais également à nous espionner. En effet, selon l’hebdomadaire, le bâtiment abrite depuis trois ou quatre ans des antennes géantes destinées à surveiller les communications entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient. Un expert en interceptions satellitaires a expliqué à l’Obs que deux d’entre elles servent à les intercepter tandis que la troisième transmet les écoutes récoltées vers la Chine.



D’après l’Obs, ce centre dépend de l’équivalent chinois de la NSA américaine, l’APL-3, c’est-à-dire le troisième département de l’état-major de l’Armée populaire de Libération dont le siège est dans la banlieue de Pékin, et est probablement rattaché à son unité 61046 chargée de l’Europe. Selon l’ambassade de Chine à Paris, il ne s’agit que d’un « service logistique », les antennes servant à la « communication ». Le quai d’Orsay ne fait, lui, aucun commentaire. 






__________________________________________________________



Source : LesEchos, le 03.12.2014 / Relayé par MetaTV(meta.tv)


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire