No Pasaran ou comment ne pas se soumettre à la police de la pensée par Tepa

 
  24 Avril 2016
  5667 vues
  5 commentaires
No Pasaran ou comment ne pas se soumettre à la police de la pensée par Tepa

note de la rédaction :
Contrairement au site spécialisés dans la délation l'auteur est ici identifiable et identifié, cet article est toujours au goût du jour....


Nous apprenons ce jour que suite à la parution d'un article sur le site de "La Horde" (site auto proclamé anti fasciste) portant sur le supposé confusionnisme et complotisme d'un de nos partenaires le site Inform'action, que ces derniers souhaitaient arrêter notre collaboration entamée depuis le début de la création de la chaîne.

Le procédé bien connu de la calomnie et de la diffamation est la technique préférée de ce genre de site internet qui en fait, applique les méthodes fascistes à la lettre.

Ils usent de délation dangereuse en diffusant des photos et des adresses privées et se font les relais d'appels à la violence suivis d'intimidations par menaces physiques et verbales.

Ils refusent obstinément le débat sous prétexte qu'on ne dialogue pas avec l'ennemi, une posture fallacieuse pour cacher le vide intersidéral de ces démocrates de pacotille.

Refuser le débat en public est l'aveu même du défilement, de la fuite, et du manque de courage qu'ils préfèrent exercer en se baladant en bande pour agresser des militants souvent seuls et même des personnes âgées

Se soumettre, c'est leur donner raison en ayant peur de paraître ce que la doxa a imposé par l'oligarchie dominante et définit par le terme de "Facho".

En reprenant les arguments développés par les merdias dominants , ils ne sont que les auxiliaires d'un Valls et d'un Cukierman, d'une Ruth Elkrieff ou d'un Pujadas.

On peut parfaitement envisager qu'ils intégreraient les télés dominantes dès que l'occasion leur en serait donnée, et comme ces personnes se cachent derrière des pseudos et évitent de se montrer en public, tout est permis bien tranquillement assises derrière leurs écrans.

Mais qu'est-ce qu'un "facho" en 2014 ? Sinon un mot qui ne veut plus rien dire tellement on lui accole tout...d'un simple auditeur d'une conférence d'Alain Soral, au militant pro-palestinien en passant par les électeurs du FN ou tous ceux qui remettent en cause la légitimité du pouvoir en place, voilà les fachos selon l'idéologie extrême gauchiste et elle-même est parfois taxée de "fascisme déguisé" avec le bel oxymore de" rouge brun".

Une expression pour qualifier les "fachos de gauche" lorsque le parcours ou la personnalité de certaines personnes atteintes de fachitude aigüe (c'est pire que l'ebola) comme Etienne Chouard ou Michel Collon ne colle pas avec la réalité, alors on a inventé un terme pour que quelqu'un qui se prétende de gauche puisse être quand même assimilé à un facho.

Les théoriciens de la novlangue sont bien plus fort que ceux du complot.

Facho ou réactionnaire sont deux termes de novlangue complètement galvaudés de leur sens originels

Je suis né bien après la Seconde Guerre mondiale et je n'ai jamais vu d'uniforme SS ou entendu les chants de la wechmacht dans les villes du 93, mais alors où sont ces nazis ?

On devrait voir et entendre des hordes de fachos islamo complotistes fan de Soral et de Dieudonné lisant Salim Laîbi et appréciant Joe le Corbeau.

Céder aux pressions est la plus belle des victoires pour ces groupes de micro terroristes du web qui se gausseront de cet épisode en démontrant que la personne incriminée était véritablement comme ces corbeaux l'avaient décrit dans leur article.

Ces disciples de Marx qui revendiquent sans cesse le grand soir avec un ADN anti-raciste ne sont pas prompts à accepter la critique et il suffit de ne pas être d'accord pour ne pas trouver grâce à leurs yeux et passer pour un horrible Facho.

Leurs analyses ne tiennent pas la route deux secondes, car le véritable fascisme au sens brutal, violent et criminel si vous le cherchez, je vais vous donner quelques pistes, allez donc faire un tour au siège de l'OTAN, cette organisation militaire criminelle qui bombarde des peuples entiers et détruits des pays, allez voir la BCE qui volent la monnaie des Européens et se moquent des travailleurs qu'elles traitent comme des esclaves, allez donc au FMI qui affament les pays du tiers-monde au nom du remboursement de la dette et permet le pillage en règle de toutes les ressources de la planète, rendez-vous à la Commission européenne qui impose des mesures drastiques de coupes budgétaires uniquement pour la préservation de la monnaie impériale et nous impose des mesures contraires à notre intérêt, et très nuisibles pour notre santé (OGM, viande clonée...)

  Évidemment la liste est non exhaustive , mais pour "ces gens-là" (référence à Jacques Brel) ils pensent faire partie du bon côté des choses des gens biens, de ceux qui aiment leur prochain du moment qu'ils pensent la même chose qu'eux, de ceux qui prennent soin de la planète du moment que ça ne coûte pas cher et qui aiment la démocratie du moment qu'on ferme sa gueule.

Hé bien ! Ne pas adopter une posture de soumission à la doxa, c'est le cœur même de notre outil "la liberté " , quoi d'autre anime notre combat?

Nous martèlerons sans cesse notre amour de la "liberté d'expression" et la défense de ceux avec qui nous ne partageons pas les mêmes points de vue.

Il y a une chose simple et évidente à comprendre, on ne peut pas être d'accord avec tout le monde et nous donnerons la parole à des gens avec qui nous ne sommes pas du tout en phase, nous n'agirons pas comme les merdias dominants qui vous abreuvent d'une pseudo diversité d'opinions pour mieux la contenir.

Nous ne modèlerons pas le monde à notre image, mais vous le restituerons tel qu'il est et c'est précisément ce qu'attendent les auditeurs qui aiment qu'on respecte leur intelligence.

Le public se forge son opinion par lui-même et ce n'est pas à nous de l'orienter sur ce qu'il doit penser, en revanche, nous lui proposons un choix élargi le plus proche possible de la réalité.

Les invités assument leur propos, nous n'en sommes que le relais et si un débat doit se faire, c'est directement avec la personne concernée.

Nous avons prôné l'éclectisme de l'opinion depuis notre création et nous mettrons un point d'honneur à suivre ce chemin.

Certaines personnes nous dénigrent car nous avons pu inviter un tel ou un tel, mais qu'ils sachent que nous sommes complètement indépendant dans nos choix éditoriaux et dans toute notre action et nous comptons le rester.

tepa

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  24 Avr 2016 16h43

Exactement , ne changez rien …

  freeaks
  24 Avr 2016 20h37

la censure et le taboo ne sont jamais de bonnes solutions.
bravo a tepa et metatv pour leur attitude.
tout les points de vue meritent d’etre entendus et discutes ouvertement.
la pensee unique et le politiquement correct sont des prisons pour l’esprit.

  skool
  29 Avr 2016 06h48

Merci

  08 Mai 2016 10h45

il faut continué sur cette voix META TV .Tepa et tout l’équipe ont vous apprécient .
encore BRAVO

  Guts
  20 Mai 2016 18h21

Vive Meta tv!! Et vive tout média indé d’utilité publique, qui nous rappel se qu’est la liberté d’expression!