Lutter contre le voile et… être chargée de la com’ de l’Arabie Saoudite

 
  20 Juillet 2016
  4801 vues
  2 commentaires
Lutter contre le voile et… être chargée de la com’ de l’Arabie Saoudite

Lutter contre le voile et… être chargée de la com’ de l’Arabie Saoudite : le troublant mélange des genres d’Elisabeth Badinter

DECRYPTAGE – Philosophe et en même temps femme d’affaires, difficile pour Elisabeth Badinter de rester cohérente à travers ses divers engagements. En témoigne cette contradiction de taille entre son appel au boycott des marques surfant sur "la mode islamique" et la dernière mission attribuée à Publicis dont elle est la principale actionnaire : assurer la communication de l’Arabie Saoudite.

Elle est philosophe, farouche défenseuse de la laïcité, penseuse du féminisme et administratrice d’une grande entreprise française. Elisabeth Badinter, depuis longtemps, porte de nombreuses casquettes… et les contradictions qui vont avec. Dernier exemple en date : un entretien accordé au quotidien Le Monde, publié le 2 avril 2016, dans lequel l’intellectuelle engagée appelle au boycott des marques surfant sur la "mode islamique".

"En l’espace de dix ans, de nombreuses filles des quartiers se sont mises à porter le voile en France. Révélation divine ? Non, montée de la pression islamique. Seule la loi peut protéger celles qui le portent sous cette pression. Or, lorsqu’on les soutient, on est considéré comme ‘islamophobe’" confie ainsi au quotidien l’épouse de l’ancien garde des Sceaux Robert Badinter. Une interview en forme de soutien à la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes Laurence Rossignol, épinglée la semaine précédente pour ses propos polémiques comparant les femmes voilées aux "nègres américains qui étaient pour l’esclavage". Bonne nouvelle pour Manuel Valls, qui, aussitôt, relaye l’article sur les réseaux sociaux.

Elisabeth Badinter, philosophe, féministe, est aussi première actionnaire du groupe Publicis.

Elisabeth Badinter, philosophe, féministe, est aussi première actionnaire du groupe Publicis.

Catherine Gugelmann / AFP

Photo:












Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  qsr
  20 Juil 2016 12h08

je peux pas la voir cette poufiace

  Goku
  30 Août 2016 13h56

Tout est mis en place et orchestré par les médias de masse et les politiciens, plus nous approcherons des élections présidentiel, plus nous entendrons parlé d’Islam et d’identité national, dans les médias de masse Français, c’est une parfaite diversion pour la populace, oublier la perte des pouvoirs régaliens du pays, oublier le poids des lobbys sur le système politique incompétent et dépassé, oublier l’asservissement du pays par la dettes, oublier les interventions militaires à l’étranger aux nom du capitalisme, oublier les lois liberticides, ext… ne soyez pas rationnel, restez émotionnel, face aux médias qui jouent sur les mots, et sur des polémiques futiles, pour vous divertir, vous égarer, loin des vrai problème de la société, du chômage, du manque d’investissement des entreprises françaises, et la hausse des travailleurs pauvre en France, ext…, par contre, les polémiques sur l’islam, sont légion, alors que dans les faits 99.99% des Musulmans Français paient leurs impôts et respectent les lois du pays.