Loi du travail et vol de pâtes !

  29 Mai 2016
  5823 vues
  4 commentaires
Loi du travail et vol de pâtes !

"Quel est le rapport entre une stupide loi du travail et une lourde condamnation à deux mois de prison par le tribunal de Cahors pour un vol de 5 kg de pâtes ?"

Simple : retour aux heures sombres du 19e siècle.

Jean Valjean, héros des "Misérables" de Victor Hugo, avait écopé de 5 ans de bagne pour avoir volé un pain. Mais c'était du fictif.

Aujourd'hui dans notre monde bien réel, loin des débats sur la loi du travail, un jeune SDF écope de deux mois fermes pour avoir volé 5 kg de pâtes. Grand vilain ce garçon ! Oser voler des pâtes pour se nourrir. Grand criminel, il est. Il mériterait de faire un séjour dans une prison de haute sécurité, gardé nuits et jours par des hommes armés.

Du grand délire dans le Lot. Ça s'est passé au TGI de Cahors. Ville célèbre pour la production du vin du même nom. La présidente du Tribunal abuserait-elle du précieux nectar ? (1)

Une pétition circule sur le net pour venir en aide à ce garçon. Je vous invite à la signer. (2)

Paradoxalement comme le montre l'excellent sketch de Stéphane Guillon, les grands malfaisants sont toujours en libertés avec beaucoup d'argent placé à gauche...(3)

Venons-en à la loi sur le travail. J'avoue que pour décrypter, j'ai dû avaler plusieurs tasses de café très fort afin de m'immerger dans ce torchon complexe et tortueux qu'est la loi El-Khomri. La Ministre aurait mieux fait juste avant de ne pas accepter ce portefeuille, car son nom sera associé à tout jamais à la plus grosse stupidité criminelle de toute l'histoire de la Ve République. C'est tout de même ballot !

Les motivations de François Hollande et Manuel Valls pour imposer cette loi inique sont plus compliquées à cerner. La question est pourquoi tant d'acharnement ?
Est-ce qu'ils sont stupides ? Veulent-ils la mort de la France ? Agissent-ils par cupidité ? Quel intérêt de faire passer une loi qui n'apporte rien et qui nous ramène aux ténèbres du monde ouvrier et de la classe moyenne du 19e siècle ? Quel casse-tête...

Après quelques heures de réflexion, eurêka ! Bon Dieu, mais c'est bien sûr ! Ils obéissent à Bruxelles, qui elle-même est à la botte des USA. Concrètement ? Imposer le TAFTA (traité transatlantique) à l'Europe, puis plus tard, au monde entier. Je vous invite à lire le résumé (5) de ce qu'est la TAFTA. Ce n'est pas très long et de plus, votre serviteur en a déjà décodé l'essentiel.

La nouvelle loi sur le travail est alignée sur ce traité. (4) Pour faire court, l'entreprise est tout, le salarié n'est rien. Juste bon à bosser, à marcher droit, à être sous-payé, et de temps en temps d'aller se faire éclater la tête dans une guerre stupide. En somme, de la chair à canon bon marché.

Du grand art. Sauf qu'ils n'avaient pas prévu qu'il y aurait autant de résistance. Mais il ne faut pas s'y fier. Même s'ils font machine arrière, ils reviendront à la charge. Le TAFTA est dans les tuyaux depuis que l'OMC (organisation mondiale du commerce) a vu le jour. Au nez et à la barbe de tout le monde malheureusement.

Le mot d'ordre est donc de ne pas relâcher la vigilance et de faire reculer la mise en place de ce traité. Il en va de la survie des peuples de cette planète. Pas des dirigeants, car ils ont vendu leurs âmes au diable depuis trop longtemps. Ils ont un bloc de pierre à la place du cœur, plus solide qu'un morceau de granit.

Il est temps que la société civile prenne le contrôle sur cette mondialisation galopante. En 2017, ne votez pas s'il vous plaît pour ces clowns de droite comme de gauche. Normalement, le vote blanc devrait compter. Qu'ils se prennent un énorme désaveu et croyez moi, cela les fera réfléchir. Les politiciens ne vivent que pour l'argent, le pouvoir et aussi pour briller sous les feux de la rampe. Retirez-leur cela, et nous pourrons alors envisager une évolution de la société.

Claude Janvier

 (1) http://www.ladepeche.fr/article/2016/05/13/2343714-les-miserables-version-2016-au-tribunal-de-cahors.html

(2) https://www.change.org/p/marie-fumeron-pour-l-annulation-des-deux-mois-de-prison-pour-avoir-vol%C3%A9-du-riz-et-des-p%C3%A2tes

(3) https://www.facebook.com/hashtag/balkany?source=feed_text&story_id=1339878939361779&pnref=story

(4)  http://www.marianne.net/agora-loi-el-khomri-symptome-doxa-bruxelles-100243142.html

(5) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-aux-maires-deputes-152333

 

 

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  30 Mai 2016 08h04

la démocratie division guerre et dictature a tout les étages le plus grand chaos humain de tout les temps qui a fait les plus grands dictateurs si vous en voulez encore allez voter comme sa vous direz OUI la troisième guerre mondial pas voter c’est dire NON il serons élus quand même vue lus entendus que tout est mensonge mais croyez moi sera le début d’une nouvelle aire largement plus puissant que le vote blanc sa c’est plus efficace sa leur fait peur et a tous les étages Bon Gardez votre Vive le roi

  joqui
  30 Mai 2016 14h38

Bien sûr, c’est évident qu’un pauvre bougre qui vole des pâtes est plus dangereux pour la société qu’un Cahuzac qui a été élu (et qui pourra encore l’être!).
Ce qu’il faudrait, à mon avis, c’est une bonne grève générale mais avec une seule revendication : la ré-écriture par le peuple d’une constitution et son adoption par vote national. Il ne devrait exister des élections que pour des lois et non pour des gens.

      30 Mai 2016 19h08

    je suis entièrement d’accord avec toi Joqui, pourtant quand je parle aux gens lambda, le gros probleme pour eux c’est d’abord les pauvres. En recentrant leurs ressenti, j’arrive à les amener sur des cahuzac, mais au départ , ils ne voient que ceux qui ont moins qu’eux. Je ne sais pas si ils s’en rendent compte, ou si ils valideraient si on leur demandait, mais les pauvres emmerdent les gens aujourd’hui. Je me demande parfois même si Coluche aujourd’hui serait pas gentiment renvoyé à la sortie avec ses idées de restos du coeur.
    Le probleme pour le français moyen, c’est la fraude aux alloc, le travail au noir , le gars qui touche son rsa, etc…. c’est parfois effrayant et je me demande ce qu’on leur fait bouffer comme intox pour avoir ce raisonnement. Le(s) gouvernement n’aura plus qu’à pousser le ballon du pied pour durcir les prochains décrets, ça passera comme dans du beurre.

  31 Mai 2016 16h55

il faudrait déjà savoir à qui les pâtes ont été volé je crois que nous manquons de fais pour juger si il y avait eu injustice si à la place des pâte il y avait eu un porte feuille avec 100 euros l’aurait il volé
Pour moi qui suis vieille France qui vole un oeuf vole un boeuf il n’y a pas de petit vole c’est comme offrir c’est le geste qui compte Mais qui était les Pâtes, La mafia est au pouvoir pour banalisé le vole! Vive le roi