Le Brexit, et si la City était pour ?

  05 Juillet 2016
  2456 vues
  2 commentaires
Le Brexit, et si la City était pour ?

Jean-Michel Vernochet reçoit aujourd'hui Valérie Bugault pour analyser les suites du Brexit. Valérie Bugault pense que les élites financières avaient anticipé le Brexit, qui faisait partie de leurs plans de réorganisation de la finance mondiale, abandon du dollar et recentrage de la City sur l'Extrême Orient.

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  adi
  06 Juil 2016 20h51

excellent !!
V. Bugault vise exactement à la source, quand on souhaite un réel changement de fond du système global actuel, c’est ce qu’on doit chercher par tous les moyens à démanteler c’est ça : la mainmise absolu de la haute finance sur TOUTES les affaires du monde.

  izarn
  06 Juil 2016 23h33

Je crois avoir laissé un message identique à ce que dit V.Bugault.
Nos médias sont mensongers, mais sur des médias russes (Sputnik) on a les informations qui corroborent l’orientation de La City vers la Chine.
Transactions commerciales sans passer par le dollar entre Russie et Chine, ensuite création d’un système autonome de transfert éléctroniques de capitaux, pour ne plus utiliser SWIFT…Bref un début d’abandon du dollar.
Il n’empeche que le Brexit devrait apporter plus de facilité à la City, malgrés tout…
Pour des raisons militaires: Cameron et les caniches US, gènent les affaires avec la Chine et la Russie. Les sanction étant inopportunes.
De fait on peut penser, qu’à la manoeuvre, la Russie et la Chine ont encore réussi leur coup.