Forum  >  Qui voulez vous voir invité sur La Libre Antenne de MetaTV ? > Jacques Cheminade

  dimanche 11 janvier 2015, 14h04
#1

Bonjour à tous,

je viens de visionner l'interview de Tepa par le Cercle des volontaires et j'ai relevé qu'il parlait de François Asselineau - Union Populaire Républicaine comme quelqu'un qui amenait quelque chose de nouveau.

Pour ma part, je ne souhaite qu'une chose avec l'UPR, c'est les voir enfin débattre face caméra avec Jacques Cheminade et pourquoi pas enfin donner du sens à leurs appels respectifs pour la formation d'un nouveau CNR, car en tant que militant politique je trouve ça infantile et irrespectueux pour nos prédécesseurs résistants dont nous nous réclamons.

Pour revenir à la "nouveauté" d'Asselineau, je dois dire qu'il n'y a rien de neuf pour nous à S&P, son programme est même très simpliste, beaucoup de références classiques et louables que nous partageons sur le programme du CNR, la sortie de l'OTAN, de l'euro et de l'UE.

Toutes ces idées sont défendues publiquement et lors d'élections présidentielles depuis plus de 20 ans par Jacques Cheminade, seulement lui s'est fait descendre par tous les médias à une époque où il n'y avait pas internet pour se défendre ainsi la possibilité de faire de longues conférences que tout le monde relaye et peut voir tranquillement chez soi.

Or, il est très difficile d'amener les gens à vous lire sérieusement et vous comprendre lorsqu'on vous a collé une étiquette de farfelu, sans réel droit de réponse.

D'autre part, nous sommes parmi les premiers à s'être désolidariser de Soral étant donné son caractère insupportable et contre-productif, ce qui jusqu'à il y a finalement peu de temps, portait lourdement préjudice à ceux qui osait le critiquer via ses vidéos du" con du mois" que nous ressortent systématiquement les "toutous" soraliens.

Etre subversif en politique ne signifie pas pour nous tenir des propos orduriers vis-à-vis des autres, ce qui à titre personnel ne m'empêche pas d'apprécier une bonne partie de la pensée d'Alain Soral.

L'UPR se dit prête à débattre avec n'importe qui, ce qui est complètement faux en ce qui concerne Cheminade car nous leur proposons dans des réunions UPR, par mails, Tweets, FB, coms sur vidéos youtube depuis plusieurs années, et à chaque fois on nous sort les mêmes excuses, des calomnies sur notre prétendue soumission à LaRouche qui est simplement un allié politique comme nous en avons partout dans le monde du fait que notre mouvement est d'ampleur internationale, dont les idées sont reprises en Chine et par une bonne partie des économistes proches de Poutine comme notre "vieil ami" Sergueï Glaziev, et plus généralement par les BRICS qui s'agrandissent et forment une alternative que nous sommes les seuls à porter en Occident face aux impérialistes.

Voici les vidéos de notre conférence internationale et multipolaire reflétant l'étendue de notre réseau si méconnu en France...:
http://www.solidariteetprogres.org/conference-videos-et-discours.html

Autre éternelle rengaine simpliste de l'UPR:"vous voulez une autre Europe, Europe des patries", ce qui devient l'excuse suprême pour ne pas se confronter en débat, de quoi ont-ils peur?

Quand on se dit gaulliste et qu'on ne voit pas la nuance entre la vision gaullienne d'Europe des patries,des co-projets dans l'économie physique réelle que nous partageons et l'UE financière et supranationale que Cheminade dénonce depuis les années 90 et Maastricht, il y a de quoi se poser des questions…

http://www.jacquescheminade.fr/L-euro_00562

D'autant plus que l'UPR caricature grossièrement Solidarité & Progrès sur son site, il suffit de consulter les liens qui sont joints à leurs critiques pour se rendre compte que l'avis donné est très orienté et alimenté d'une forme obsessionnelle d'anti-américanisme primaire et d'un rejet de tout ce qui parlerait d'Europe en bien, faisant immédiatement l'amalgame avec l'UE.

En tant que journalistes libres et ouverts, j'ose imaginer que vous inviterez rapidement Cheminade (dont le bureau est près de chez vous à Clichy (92)) afin qu'il puisse s'exprimer explicitement et certainement ouvrir les yeux de l'UPR (et bien d'autres) qui est clairement un parti proche de nous dans les valeurs de souveraineté qu'il défend, mais qui a tendance à se recroqueviller sur lui-même en se préservant dans l'espoir d'avoir accès aux médias et partis dominants, ne prenant pas le risque d'être amalgamé à d'autres mouvements ou idées, et s'accrochant de fait à une charte très aliénante (comme Tepa le reconnait lui-même) mais dont la simplicité est en effet rassembleuse et peu clivante.

A savoir que nous n'avons jamais demandé à l'UPR de trahir sa charte mais simplement d'avoir des débats honnêtes et de faire ainsi honneur à ses prétentions républicaines si fièrement affichées, l'esprit du CNR c'est aussi ça et on attend toujours…le gaullisme, c'est aussi savoir trouver des alliés et partenaires inattendus dans l'adversité!

Pour info, sachez que sur l'économie (c'est également le cas sur le financement et blanchiment du terrorisme ou trafic de drogue), aucun mouvement politique ne produit d'analyses aussi pointues que nous et depuis aussi longtemps (plus de 20ans!), ne proposent de stratégies et alternatives ni ne mènent d'actions concrètes en dehors des campagnes électorales.

J'en veux pour exemple notre mobilisation active et de longue haleine malgré très peu de moyens, sur le terrain, auprès des conseillers municipaux, généraux, régionaux soit la base des mandataires de la République, pour la séparation stricte des activités bancaires qu'a défendu par ailleurs, à l'instar de tous ces confrères économistes sérieux (Berruyer, Bechade…) O.Delamarche comme première mesure cruciale à prendre suivie d'un nouveau Brettonwoods, et ce en guise de conclusion lors de votre interview de 3 heures sur MetaTV…il a d'ailleurs ajouté qu'aucun politique ne l'intéressait! C'est sûr que cité Cheminade qui ne parle que de ça depuis au moins 20 ans, ça risque de poser problème pour son job à BFMTV où ce Monsieur donne des leçons à tout le monde et dispense un pessimisme permanent encaissant au passage de la pub pour sa boîte de placements financiers, vive le peuple...

http://www.solidariteetprogres.org/mobilisation-glass-steagall.html

L'autre point que je soulèverai est celui de la vision internationale et géopolitique que nous développons quotidiennement dans notre journal indépendant, ce qui ne laisse aucun doute sur notre volonté de paix, notre haute capacité reconnue dans le monde entier (à part en Occident) à proposer des projets pour le monde et le co-développement entre nations en alternative à la guerre, au pillage financier des peuples et au terrorisme que nous sommes, encore une fois, les seuls à décortiquer sans jamais tomber dans les amalgames obsessionnels sur telle ou telle communautés (musulmans, juifs), mais en prenant toujours en première considération ceux qui financent et qui arment.

Là-dessus, nous sommes au-dessus des clivages, ce qui devrait convenir à l'UPR et à bcp d'autres pour peu qu'ils prennent le temps de lire et comprendre des idées un peu plus complexes que "la sortie de l'UE, de l'euro et de l'OTAN par l'article 50", que nous soutenons mais qui coule de source à notre avis et ne constitue en rien un programme politique, même si la mode est plus aux slogans qu'aux idées…

A savoir que notre programme en 2012 titrait clairement une véritable guerre à la finance: "Un monde sans LaCity ni Wallstreet" et pas comme le suggèrent bien des perroquets et ignares: "Colonisez Mars ou soumission aux USA et fausse remise en cause de l'UE

Si nous pouvions établir un dialogue exemplaire dans l'esprit du CNR au lieu de laisser la situation pourrir, par narcissisme, par mépris et souvent par méconnaissance de la parole de l'autre, ce serait un grand pas pour tous les résistants et citoyens qui y assisteraient, usés par ces "combats de coqs" dont se délectent les financiers qui nous dominent.

D'autant plus que ce serait un véritable affront aux autres médias et partis politiques qui font tout pour ne pas donner lieu à des débats honnêtes et constructifs, avec l'UPR comme avec Solidarité&Progrès, et pratique la politique de l'autruche tous autant qu'ils sont.

http://www.solidariteetprogres.org/nos-actions-20/face-au-fascisme-qui-vient-voir-et-agir-avec-les.html

Aidez-nous à cristalliser cet esprit de dialogue, vous seriez le parfait médiateur car en effet vous êtes très ouverts, objectifs, et je le sais, pas insensibles aux propos ici tenus.

Pour infos, nous publions quotidiennement des articles de qualités et des prises de positions audacieuses sur le site de S&P, nous publions également un journal totalement indépendant et relayons le travail de lutte contre la finance et le néoconservatisme de part nos alliés sur la planète.

Merci pour votre engagement et cette volonté de faire connaître la parole de tous, moi aussi je crois et mise tout sur ces valeurs républicaines ultimes de la dialectique et de la main tendue, que ce soit dans le domaine politique ou culturel, c'est là que se trouve notre salut à tous et la seule possibilité de construire qq chose à plusieurs qui soit bénéfiques et reconnus par le plus grand nombre, plus seulement par le petit nombre qui n'a d'autres stratégies que la censure et le fameux "diviser pour mieux régner"…

Depuis le temps, on ne devrait plus se laisser avoir et jouer le jeu de la compétition que nous perdons systématiquement face à ce bloc oligarchiquement uni.

Merci de votre attention, qui voudra peut me contacter directement par FB ou par téléphone au 0661317118.