Forum  >  On parle de quoi ? > "Dans ma Khalwa, j'ai vu l'Enfer et ses gens..."

  jeudi 16 avril 2015, 12h37
#1

Dans notre Voie le cheminant (sâlik) doit tout d’abord réaliser la réunion des sept cieux et des sept terres, du Piédestal (kursi) et du Trône (‘Arch), avant qu’enfin il ne puisse voire se lever le Soleil du Tawhîd de l’Essence, et qu’il se retrouve ainsi annihilé, aussi bien vis-à-vis de lui-même que d’autrui. C’est seulement après cela qu’il recevra le Secret par lequel il ouvrira, à l’image de l’usage que l’on a d’une clef, les sens profonds du Tawhîd (Unicité)… sens ésotériques et compréhensions demeurés jusque-là cadenassés et inaccessible à l’intellect. Durant son dhikr, l’aspirant contemple la Lumière fondamentale et primordiale… si donc tu parviens à saisir cette Réalité Lumineuse par la raison, alors place ta confiance toute entière en Allâh, jusqu’à ce que te parvienne Sa Connaissance, aussi bien dans ce qui est limité qu’absolu.

Désolé de spamer un peu, mais c'est tellement grandiose que l'on a envie que tout le monde puisse vivre cela 🙂
  jeudi 16 avril 2015, 12h38
#2