Forum  >  On parle de quoi ? > Comment retrouver NOS LIBERTE, en prenant exemple - sur le NON Grec à propos deu Dictact de la Troika? Et comment on mets cela en action: par la recherche de failles juridiques, et des Recours qui en résulteraient.

  lundi 06 juillet 2015, 22h29
#1
Ce Post - finalement, pourrait servir de base, à une réflexion Globale: sur le moment, pour NOUS LE PEUPLE de retrouver nos Libertés; Les faillles juriques sont présentent dans les textes européens, et dans l' établissement - même, de la Finance Mondial ( son Mode de Fonctionnement ), avec ses "Réserves-fractionnaires. Alors, on peu en parler - ici? et pour détailler, voilà le Post ( ou j' ai été sanctionner par un Modératrol, pour cause - snifff... de longueur ): Pour répondre à certains journalistes ( prétendus comme tels ) sur le fait que, le Peuple Grec - aurait été égoïste, et sur le fait qu' il n' aurait fait aucune réforme. Sur ces deux points, soit BFM TV est incompétent, soit elle est aux ordres... aussi, il est certain - qu' en terme d' arrogance ( invectives contre le Peuple Grec ) - les journalistes qui ont commentés ( vociférés ) autant d' absurdité, SONT EUX ARROGANTS ET MÉPRISANTS. Quand au Peuple Grec - CELUI-CI, nous donne une leçon: à savoir, ne nous laissons plus imposer des mesures de spoliations économiques qui n' apportent que le Chaos, la Misère et, n' engraisse que des créanciers - Made TROÏKA. Si nous avons compris cela, tout les Peuples devraient faire pression sur les Élites pour renégocier - au niveau Européen ( MAIS SURTOUT NATIONAUX ) SOIT: L' ANNULATION DE TOUTE OU PARTIE DE LEURS PROPRES DETTES; SOIT: DE RENÉGOCIER - TOUT - OU PARTIE DE LEURS PROPRES DETTES. Car, ce qui ne doit pas être oublié, c' est que les Réformes en Grèce, ont créé la situation dégradée de cette Nation. Et que, AUCUNE PARTIE DES - "PLANS DE RELANCES " IMPOSES AUX GRECS DEPUIS 6 ANS, N' ONT ÉTÉ QUE DANS LES POCHES DES CRÉANCIERS? ACTIONNAIRES ET BANQUES. Alors, quand on a pris en compte cela - ainsi que la réalité d' une Dette créée à partir de RIEN ( Système de Réserve-fractionnaire ), LES CITOYENS ONT TOUS LES MOYENS - POUR EXERCER DES RECOURS JURIDIQUES - pour que cesse toutes ces spoliations en France ( pour ce qui nous concerne ), ainsi que de tout les autres Nations. Ce qui ne doit pas être oublié - c' est que - toutes les "REFORMES" ( prétendues comme telles - depuis 2005, Référendum - sur le traité de Lisbonne - on a dit NON à plus de 52 %, et même avant - année 1992 - Maastricht ), SONT LA CONSÉQUENCES DE L' EXPLOSION MASSIVE DES LICENCIEMENTS, ET DE FAIT DU CHÔMAGE; MAIS EGALEMENT? DE LA FERMETURE MASSIVE DE NOS ENTREPRISES, DE LA VENTE A LA "DÉCOUPE" DU PATRIMOINE FRANCE A DES INVESTISSEURS ÉTRANGERS ( Chine, Quatar, USA; ); Ces PSEUDOS REFORMES SONT LA CONSÉQUENCE AUSSI, DE LA PERTE DE NOTRE SOUVERAINETÉ Décisionnelle et Monétaire ( Mépris du référendum de 2005 - sur le rejet massif du Peuple - à plus de 52 % de ce torchon de traité; lequel est - objectivement caduque ); Traité de Lisbonne - et de Maastricht, SONT EGALEMENT LA CONSÉQUENCE DES PRIVATISATIONS DE NOS SERVICES PUBLIQUES, DE LA MISE EN MARCHE DE LA REFORME DES RÉGIONS, DE LA TENTATIVE DE NOUS IMPOSER LE TAFTA; Aussi, autres conséquences: LA PERTE DE LA QUALITÉ DE NOS ENSEIGNEMENTS, PAR LA MISE EN OEUVRE DE SOCIÉTÉS PRIVES D' ENSEIGNEMENT - AFIN DE NOUS AMÉRICANISER UN PEU PLUS, POUR QUE LA FRANCE DEVIENNE UNE SIMPLE PROVINCE DES ETATS-UNIS D' AMÉRIQUE; ET DE RENDRE LE PEUPLE FRANÇAIS IGNARES ET INCULTES, AFIN QUE LES SOULÈVEMENTS POPULAIRES ( Révolutions, Manifestations ) DEVIENNENT IMPOSSIBLE A ENVISAGER, CAR LES CITOYENS AURONT PERDU TOUT SENS D' OBJECTIVITÉ ET DE COMPRESSION.