Forum  >  Libre Antenne > Emission sur le Metal. Grand n'importe quoi.

  mercredi 26 novembre 2014, 16h29
#1

Salut tout le monde!!

Je me permet de vous envoyer un petit message concernant l'émission consacrée au Métal.

J'ai relevé pas mal d'erreurs (voire même de conneries). (N.B: ces commentaires sont à l'attention des deux invités uniquement)

à 05:04 La viande crûe sur le public. "c'était Black Sabbath ou Alice Cooper"... N'importe quoi. C'était WASP. Quand on se dit métalleux, c'est un peu la moindre des choses de savoir ça. Ni Cooper ni Sabbath n'ont jeté de viande sur le public. Révisez vos classiques avant de passer pour des tocards. Ben oui, au bout de 5 minutes, vous passez déjà pour des ***. Enfin surtout le gars au milieu..

Il faut aussi se souvenir que les premiers à avoir fait fusionner Metal et Rap sont Anthrax (I'm The Man, 1987). Ils ont aussi été les premiers à avoir monté une tournée commune avec Public Enemy en 1991. Je renvoie les Métanautes à la reprise de Bring The Noise (avec Chuck D et Flavor Flav en guests), la même année.

à 12:40 Iron Maiden, Hard FM. T'as vu jouer ça où? Dans Spirou Magazine?? Attend, mequeton, je vais te donner des nom de groupes REELLEMENT Hard FM: Poison, Bon Jovi, Europe, Ratt, Cinderella. Tu mets Maiden dans le même sac? A ce moment-là de l'émission, les deux invités passent décidément pour des incultes notoires. Je suis pas une encyclopédie vivante, mais entendre des conneries pareilles, c'est à se bouffer les rognons.

Donc du coup, j'ai laché l'affaire au bout de treize minutes.

Tepa, je t'en supplie, plus jamais ça. A la limite, invite-moi, les gens entendront moins d'énormités. En général, je bouffe les émissions avec avidité, mais là, en tant que métalleux, je me sens insulté. C'est pas compliqué, j'avais autant les boules que quand j'entend BHL.

Matthias et Arnaud (je crois), vous êtes une honte. Et je suis intimement convaincu que je suis loin d'être le seul à le penser.

  mardi 02 décembre 2014, 15h53
#2

Bonjour à tous

J'apporte de l'eau au moulin de Philouze car je pense en effet qu'il faut absolument éviter ce genre d'erreur de parcours.

Je vais donc insérer une partie du message que je viens d'envoyer à l'équipe de Meta tv afin d'éviter ce genre d'intervention.

Extraits de mon message à Meta

"C'est bien d'être ouvert comme vous l'êtes pour informer sur des sujets divers et variés, vos invités sont en général à la hauteur du sujet qu'ils exposent et Patrick l'est aussi, ce qui nous fait dire (nous spectateurs) qu'il y a du contenu et matière à penser ou re-penser.
Ce n'est pas toujours le cas et lorsque ça se passe comme ça c'est passé pour le métal, je trouve ça catastrophique et nuisible pour l'image de marque du métal d'une part et de Meta tv d'autre part.
Pourquoi j'affirme ça ? Parce que je comprends très bien que Patrick ne puisse faire en sorte que l'exposé et les questions-réponses soient éclairées, objectives, sourcées et pertinentes du fait de son ignorance du sujet car ce n'est pas sa culture. Cela explique aussi le mauvais choix des invités pour aller "à la découverte" de rien, sinon d'un peu plus de clichés, de raccourcis et de niaiseries.
Je vous dis cela sur le ton de l'amitié, de la sérénité et de la quiétude mais je prends cela autant au sérieux que je vous prends au sérieux, mais si quelqu'un qui connaît un peu le sujet découvre Meta tv au travers de cette émission, je le répète c'est catastrophique pour la crédibilité de Meta tv et pour l'image du métal.
Et ça me touche quand Meta tv et le métal sont frappés par ce genre d'exemple.
Je n'ai pas d’animosité particulière envers vos invités et ils ont fait ce qu'ils ont pu pour vendre leur méthode, mais il n'ont pas pu faire grand chose pour nous faire découvrir le métal et pas plus pour en parler parce que ce ne sont pas des "métaleux", mais des techniciens esthètes d'un style dont ils n'ont pas la culture.
J'appelle ça de l'imposture-innocente-par-ignorance car je considère qu'on ne peut se revendiquer de quoi que ce soit sans avoir la culture de ce qu'on revendique.
Vos invités nous ont servi du vide pendant toute l'émission, des approximation, des omissions, des erreurs, des points d'interrogations et des inepties, ça n'est même pas une contre histoire du métal c'est une non-histoire.
Je sais qu'ils n'étaient pas là pour faire (comme l'a dit un des intervenants) une histoire du métal, mais on voyait bien que sans la connaissance de cette histoire, les invités n'étaient pas en mesure d'informer celles et ceux qui comme Patrick étaient curieux d'en savoir un peu plus sur le sujet.
Dans ce genre d'exercice il est indispensable d'avoir une démarche pédagogique en direction des plus néophytes, hors je doute que les néophytes aient appris quoi que ce soit de pertinent ou d'objectif sur le sujet.
Vous avez invités des guitaristes, pour faire un peu d'humour je vous dirais qu'il n'y a rien de pire pour ne rien apprendre sur la musique et encore moins de son histoire.
Bref ! vos invités auraient peut-être leur place ... Je cherche ... dans un chapitre de techniques instrumentales propres à un style particulier parmi tous les aspects sonores et musicaux inclus dans ce qu'on peut qualifier de métal, mais pas plus.
J'ai bondi à plusieurs reprises durant l'émission car ça devenait pitoyable, je répète que je vous dis cela sans mauvais esprit et d'une façon sereine, mais je pense qu'il faut remettre les choses à leur place et vous invite à trouver des véritables passeurs de savoirs, des anciens métaleux acteurs ou spectateurs mais des gens qui sauront vous emmener à la DECOUVERTE.
Il s'agit d'informer, il s'agit d'apporter un autre regard que celui fabriqué par toutes les conventions porteuses d'illusions, d'approximations, de croyances et de mensonges volontaires ou involontaires.
Je considère cette émission comme étant une erreur de parcours en en retenant (après vous avoir exposé quelques uns des aspects négatifs) les aspects positifs  qui sont entre autres que l'expérience est toujours enrichissante et là en l’occurrence ça a permis de s'apercevoir que beaucoup de metanautes ne sont pas étrangers à cette musique, qu'il est nécessaire d'en savoir davantage, qu'il faut de la part de l'animateur avoir quelques rudiments et de la part des intervenants un bagage conséquent, qu'il faut construire un minimum l'exposé et qu'il faut être un tant soit peu pédagogue.
Me concernant, je n'ai pas la prétention d'avoir la science infuse sur le sujet, mais des bases solides du fait de mon parcours, de mes rencontres et de mes expériences dans le monde de la musique.
Je fais partie de la génération qui a grandi avec le métal, qui a fait vivre le métal, qui l'a fabriqué, qui l'a véhiculé, qui l'a nourrit, qui l'a écrit et qui pour certains, comme moi, l'a rangé dans le coffre à mystères des souvenirs lointains."

Voilà en substance mon message.

Je me permet de rajouter que l'inculture dont font preuve les deux intervenants est malheureusement à l'image de ce que nous pouvons constater fréquemment. Génération habituée à acquérir par copier-coller sans penser, sans chercher, sans comprendre, sans savoirs. Combien de musiciens j'ai vu et vois encore qui prétendent (par l'exemple) "faire du blues" sous prétexte qu'ils savent faire 3 accords et bidouillent des trucs sans âme sur une gamme à 5 notes sans connaître ce qui a amené une population à s'exprimer de cette manière, sans avoir vécu ailleurs que dans sa petite vie de consommateur-petit-bourgeois spectateur, sans avoir interrogé les pionniers, les acteurs, les érudits, sans avoir de curiosité, en reproduisant bêtement comme on produit, en perdant le sens de toutes choses, le bon sens, et l'âme de ce dont on se sert sans le servir.

Il faut absolument rectifier le tire concernant le Métal, donc espérons que cette émission passera rapidement dans les oubliettes..

  lundi 16 mars 2015, 16h42
#3

Salut !

Absolument pas d'accord avec les réactions négatives comme celles-ci à propos de l'émission sur le Metal. Je suis très content d'avoir vu cette émission (étant moi-meme métalleux), et je ne pense pas que le fait que les invités ignorent les détails d'une anecdote un peu folklorique fassent d'eux de "mauvais métalleux" ("kikous" dans le jargon). Ils n'ont peut-être pas amené l'intégralité de la culture métalleuse dans leurs poches, mais ils connaissaient bien leur sujet et ont pu exposer leurs avis (notamment sur le mélange des genres ou à propos du djent) de façon argumentée et sérieuse. Comme ils l'ont dit eux-mêmes, ce ne sont pas les frères Wikipédia, personne n'a la science infuse.

Au lieu de réagir comme des critiques cinéma qui crachent sur le travail pour se faire passer pour des spécialistes, soyez contents d'avoir entendu du Metal et des métalleux le temps d'une émission.

En espérant qu'il y ait une prochaine 😉

  vendredi 15 mai 2015, 16h37
#4
J'ai plussé tout le monde, mais avouez que le "Hard FM" fait aussi parti de la culture musicale générale du hard rock !PS: https://www.youtube.com/watch?v=9jK-NcRmVcw 🙂
  vendredi 15 mai 2015, 17h15
#5
Historiquement, en 1986, on avait ça : https://www.youtube.com/watch?v=4B_UYYPb-GkA l'époque, le rap, ça s'appelait du "hip-hop". Ca n'a pourtant pas gêné les "métalleux" d'Aerosmith de fricoter avec des rayeurs de vinyles. :-)))Enfin bon, c'est pour votre culture personnelle, hein ?