Explosion violente d’étoiles cannibales prédite par le fils de Charles Darwin

  23 Mai 2016
  218 vues
  0 commentaire
Explosion violente d’étoiles cannibales prédite par le fils de Charles Darwin
NASA et The Hubble Heritage Team (AURA/STScI)
On peut la considérer comme une indigestion cosmique. Une grande étoile qui avale sa petite compagne a provoqué une explosion violente dans la galaxie d’Andromède. Et cela a été prédit par le fils de Charles Darwin il y a 150 ans.
En janvier 2015, les observateurs ont pu voir une nova rouge rare dont la luminosité surpasse les novas traditionnelles. À son pic de luminosité, la nova rouge a émis 500 000 fois plus de lumière que le soleil et elle a surpassé les étoiles les plus brillantes de la galaxie d’Andromède qui se trouve à 2,5 millions d’années-lumière.
 
En 2008, une nova rouge appelée V1309 dans notre galaxie a permis de comprendre ces éruptions étranges. Par chance, les astronomes ont pu comparer les données avec celles qui ont précédé l’explosion. Les astronomes ont compris que la nova rouge est le résultat de 2 étoiles qui tournent en spirale l’une par rapport à l’autre pour former une seule étoile. La fusion a propulsé du gaz qui s’est étendu et a refroidi en donnant une lumière rouge. La nova rouge dans Andromède, M31LRN 2015, possède une lumière similaire, car le télescope Hubble avait observé cette étoile il y a 10 ans. Les conclusions de Morgan MacLeod de l’université de Californie et ses collègues sont qu’une géante jaune a avalé une petite rouge.

Géante jaune et naine rouge

La fusion observée en janvier 2015 était plus violente que celle de 2008. Les observations de Hubble montrent que la géante jaune était 4 fois plus massive et 7 plus grande que le soleil. La petite étoile était trop petite pour être observé par Hubble, mais les modèles suggèrent qu’il s’agissait d’une naine rouge d’une masse équivalente de 10 à 60 % de celle du soleil. Normalement, dans un couple normal, la force gravitationnelle bloque la rotation rapide de l’autre corps et le résultat est que les 2 étoiles présentent la même face.
Mais à cause de sa faible masse, la naine rouge était vulnérable à l’instabilité de Darwin, une idée proposée par George Darwin, l’un des fils de Charles Darwin en 1879. Au fil du temps, la géante jaune s’est étendue avec une rotation plus lente comme un patineur sur glace lorsqu’il étend ses bras. La naine rouge ne pouvait plus faire face à sa grande soeur et elle a commencé à être « ingérée » dans la géante jaune. Quand elle a effleuré la surface, une émission de gaz a provoqué l’explosion. Ensuite, la friction a poussé la naine rouge à l’intérieur de la géante jaune. La naine rouge a cessé d’exister en l’espace de 40 jours.
 

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire