Étiquetage des produits issus des colonies : Israël suspend son dialogue avec l’Union européenne

  13 Novembre 2015
  3503 vues
  1 commentaire
Étiquetage des produits issus des colonies : Israël suspend son dialogue avec l’Union européenne

Le premier ministre Benjamin Netanyahou a évoqué le spectre du nazisme et de l’antisémitisme après la décision de l’Union européenne d’étiqueter les produits des colonies israéliennes.

La réaction ne s’est pas fait attendre. Après la décision très politique mercredi 11 novembre de l’Union européenne d’étiqueter les produits des colonies israéliennes, Israël a décidé jeudi 21 de « suspendre son dialogue diplomatique avec l’UE au sein de plusieurs forums » prévus ces prochaines semaines.

Le premier ministre Benjamin Netanyahou a évoqué le spectre du nazisme et de l’antisémitisme, estimant que « l’étiquetage des produits de l’État juif par l’Union européenne réveille de sombres souvenirs ».

« L’Europe devrait avoir honte », a déclaré Benjamin Netanyahou dans une vidéo diffusée par ses services. « Alors qu’il y a des centaines de conflits territoriaux à travers le monde, (l’UE) a décidé de s’en prendre seulement à Israël, alors qu’Israël combat le dos au mur contre une vague de terrorisme », a regretté le premier ministre, actuellement en visite chez son allié américain.

« Une mesure discriminatoire »

Selon le gouvernement israélien, cette « mesure discriminatoire » prise pour des « raisons politiques » va compliquer encore le processus de paix avec les Palestiniens, au point mort depuis le printemps 2014.

Lire la suite sur Agence Info Libre

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  13 Nov 2015 12h45

Ils prennent vraiment les gens pour des cons…

Ils se servent de la mauvaise image d’Israel pour casser encore plus les palestiniens.
Quand on boycotte les produits provenant des colonies on enfonce encore plus les palestiniens. Leur économie est fragile et les colons contribuent a donner du travaille aux palestiniens.

Le seul étiquetage efficace c’est celui des produits provenant d’Israel tout court. En fait ça devrait être généralisé sur toutes les provenances pour une question d’écologie et pour luter contre les délocalisations.