Envoyé spécial : la mystification

 
  18 Janvier 2016
  4915 vues
  2 commentaires
Envoyé spécial : la mystification

Panamza revient sur la reportage diffusé par France  2 sur envoyé Spécial dans lequel le journaliste Paul Sanfourche brocarde le travail du journaliste.

Initialement ce reportage devait porter sur les médias indépendants, il dérive sur le "mouvement conspirationniste" en pratiquant un large amalgame entre médias indépendants et illuminés.

Une polémique oppose le média indépendant à la grande chaîne qui veut faire passer l'autre pour un journaliste malveillant.

France 2 contacté par nos soins ne souhaitent pas répondre officiellement à notre demande "afin de ne pas raviver la polémique" selon Paul Sanfourche

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  Protis
  18 Jan 2016 17h46

Il faudrait vraiment que Panamza revoie ses méthodes, parce que ça commence à devenir grotesque.
– Les balles qui rebondissent : pourquoi prendre en compte le témoignage qui dit que les balles rebondissent plutôt que le témoignage qui dit que les balles sont des vraies (qui d’ailleurs ne sont pas incompatibles) et qui est corroboré par des photos, une seconde vidéo où on voit les impacts de balle et les blessures du policier ?
– « Janek »… Panamza possède 4 sources pour l’identification du nom de l’ouvrier polonais : Geoffroy Sicard, la vidéo, le chef des travaux (qu’Amza a interrogé) et un obscur article polonais qui n’existe plus… Devinez quelle source il va choisir !
– l’ouvrier sur le toit n’est pas remarqué par les djihadistes
– « proche de laurent dassault »… Panamza utilise l’expression « singulièrement lié à la famille dassault », suggérant qu’ils se connaissent
– la famille Sicard n’est pas liée au secteur de l’armement, mais au secteur viticole, des dires mêmes de Panamza. [Je veux bien admettre que pour un musulman, une bouteille de vin est une arme neurotoxique, mais quand-même]

Pour finir, j’avais dit à Tépa dans son émission débunkage du 13 janvier 2016 que les points soulevés par France 2 à l’égard de Panamza étaient pertinents, et qu’il faudrait faire le ménage de la désinformation chez « nous » (les médias alternatifs) aussi. Ce à quoi il a répondu par l’affirmative.
Si MétaTV continue à relayer des informations erronées, extrapolées ou sorties de la tête d’un obnubilé du complot sioniste, ce média ne sera plus pris au sérieux.
Il y avait pourtant beaucoup à dire sur ce reportage, malheureusement, l’attention s’est focalisée sur Panamza… au plus grand desservice du sérieux des médias indépendants !

  Horace de Saint-Aubin
  19 Jan 2016 12h48

Je trouve que Panamza, fait au contraire du bon boulot.
Nul n’est parfait, . et l’interprétation de telles images et commentaires de vidéos amateurs, ne peut être que subjective dans tous les cas.
De plus, Panamza n’a aucune ambition à orienter le spectateur ou prétendre détenir une quelconque vérité sur les éventements, ne possédant pas tous les moyens et relais nécessaires des journalistes d’investigation des grandes chaînes, qui eux , soumis à l’auto-censure, et parfois malhonnêtes dans leur travail, désinforment quotidiennement les Français.

Ce média a le mérite d’exister et de nous faire prendre conscience de la désinformation volontaire pratiquée par la sphère politico-médiatique sur le téléspectateur non averti, ainsi que de nous faire réfléchir sur la narration journalistique qui semble, étrangement toujours biaisée, lors de tels éventements.

→ Les images censurées de Coulibaly, les poignets joints, (qui a relayé sérieusement cette information, à part Panamza?).

https://www.youtube.com/watch?v=_niZAFJ4900&feature=youtu.be