Adrien Abauzit et Tepa debunkage de l’antifrance

  23 Novembre 2016
  13771 vues
  7 commentaires
Adrien Abauzit et Tepa debunkage de l’antifrance
Adrien Abauzit avocat et conférencier participe avec Tepa sur un debunkage de l'anti-france à travers une vidéo opposant Florian Philippot et Rokhaya DialloLa libre antenne du lundi au vendredi de 21h à minuit sur http://www.metatv.org

"Si vous lisez ce message c'est que vous êtes la résistance"

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  26 Nov 2016 03h52

Excellente émission et un Adrien Abauzit remonté comme pas deux (on le comprend) face à la mauvaise foi d’une rockhaya hystérique qui rendrait raciste un membre d’EELV 🙂

A environ 2h, vous évoquez un site tenu (ou crée) par Daniel Conversano et Yann Merkado qui s’appelle « soit véloce, soiveloss, soyvelos  » késako ?

Vous auriez un lien svp ?

J’ai googelisé mais n’ai pas trouvé

      28 Nov 2016 13h21

    suavelos.eu

  vulva
  04 Déc 2016 12h30

Abauzit est une source d’inspiration pour tous les patriotes.
C’est toujours le meilleur invité de MetaTv

  Meghan
  06 Jan 2017 15h09

Le retour de la religion catholique imposée à tous les français. La France n’est pas le Catholicisme. Elle n’est même pas catholique, avec ses 4.5% de personnes assistant régulièrement à la messe. Cessez de vouloir amalgamer nation et religion : nos ancêtres ne se sont pas battus pour rien pour obtenir la laïcité. Pourquoi ignorer que la France a toujours contenu des païens ayant leurs propres croyances et des athées (rendus invisibles car ils étaient réduits au silence)? Vous croyez que les massacres de l’inquisition ont réglé le problème des français refusant la religion catholique? Les gens qui se disent catholiques par « tradition » aujourd’hui sont des divorcés remariés qui croient à la réincarnation et ne mettent jamais les pieds à l’église. Peut-on se prétendre fumeur sans jamais toucher à une cigarette? La France n’est pas catholique, elle ne l’a jamais été, elle a vécu pendant des siècles sous une dictature du catholicisme (avec des rois obligatoirement oints) : ce n’est pas la même chose. La France ne subira plus ce joug d’une religion quelle qu’elle soit, même avec les prétextes bidons de « tradition » ou « d’identité nationale catho ». Nous n’accepterons pas par lavage de cerveau ou amalgames douteux ce qui ne nous est plus imposé par la force.

  Meghan
  06 Jan 2017 15h23

Le peuple français est républicain : il a fait le choix de la république et de la laïcité, c’est son droit. Il a choisi de rejeter en masse la religion catholique : c’est son droit (50% des « catholiques » affirment même ne pas croire en Dieu ou douter de son existence. Ils ne sont donc pas catholiques, mais juste attachés à quelques fêtes pour raisons familiales en général, sans même savoir ce que signifie l’assomption, ni être capable de la distinguer de la pentecôte). Une religion n’est pas une nation. Un juriste devrait pourtant distinguer les 2, à moins de vouloir créer la confusion.

  Meghan
  06 Jan 2017 15h35

Si ce type veut vraiment vivre sous une dictature catholique plutôt que sous un régime garantissant la liberté de religion, qu’il aille au Vatican, où les femmes n’ont toujours pas le droit de vote. Pourquoi prétendre lutter pour son identité et être prêt à s’asseoir sur l’identité des autres (les français non catholiques). Ces pseudo-défenseurs de la liberté prétendent la défendre en retirant les libertés des autres. Pas crédible. Cet homme a mérité la dictature dans laquelle il vit, comme tous ceux qui prétendent lutter contre le système actuel en ayant l’intention de ramener la religion d’Etat, ou de revenir sur les droits des femmes. Des petits tyrans en puissance qui sont gênés seulement parce que la dictature actuelle n’est pas la leur. En fait il y a très peu de gens combattant vraiment pour les droits de tous : c’est du chacun pour soi.

  Meghan
  06 Jan 2017 16h17

Si Monsieur Abauzit refuse le système républicain, qu’il dise clairement par quoi il souhaite le voir remplacer :un retour à la royauté?